Le Travail qui Relie

Sources


Le Travail qui Relie fait exactement comme son nom l'indique!

Développé par Joanna Macy, éco-philosophe née en 1929, le Travail qui Relie se présente sous forme d'ateliers qui peuvent s'adapter à des formats, durées et publics variés. L'expérience que nous faisons dans ces ateliers nous relie à nous-mêmes, aux êtres avec lesquels nous partageons cette planète: à la Toile de la Vie.

Portée par son engagement pour la transformation personnelle et sociale, Joanna Macy forge ce processus, à la convergence des trois sources d'inspiration de son parcours riche et long : bouddhisme tibétain, théorie des systèmes vivants et écologie profonde.

Claire Carré, pionnière du Travail qui Relie en France, s'est formée auprès de Joanna Macy et Chris Johnstone dès les années 80. Leur collaboration durant des années s'est transformée en amitié profonde.

Au départ, Claire animait des ateliers en Angleterre et en Irlande. En 2004, sur l'invitation d'Alexis Robert -- qui incarne la simplicité volontaire -- d'offrir un atelier d'écologie profonde à la Guette-en-Beauvais en forêt de Brocéliande, Claire initie l'animation d'ateliers du Travail qui Relie en France. Avec sa mère, Françoise Ferrand-Carré, elles fondent en 2007 l'association Roseaux Dansants. Membre d'honneur de Roseaux Dansants, Joanna Macy, qui a une grande affinité avec la culture et la langue française, leur apporte son soutien depuis plus de 30 ans. Joanna s'est réjouie quand Claire a créé, pour les francophones, la formation à l'animation du Travail qui Relie.

Maintenant, en France et en Espagne, nous avons la chance de pouvoir nous former à l'animation, grâce au partenariat de Roseaux Dansants et de Transalquimia, qui transmettent l'esprit du travail de Joanna Macy avec fidélité et rigueur, et l'épanouissent dans leurs couleurs et cultures respectives.

Le site du Work That Reconnects aux États-Unis réunit les initiatives autour du monde, ainsi que les opportunités pour se former dans différents pays et cultures.
Chris, Claire & Joanna Findhorn.jpg (0.1MB)
Prise par Bernard Boisson, merci !
Chris Johnstone, Claire Carré et Joanna Macy à Findhorn en 2012

La pertinence du Travail qui Relie aujourd'hui


Notre espèce est confrontée au risque de provoquer sa propre extinction, en entraînant une multitude d'autres espèces dans son sillage. Notre conditionnement collectif par les forces du marketing nous rend complices de la dévastation de la Terre, dans la mesure où nous sommes plus ou moins obligés de participer à la société capitaliste industrialiste, basée sur le dogme irréaliste de la croissance infinie. Nos jeunes se déclarent angoissés, pessimistes... convaincus que l'être humain n'a plus de futur, et remettent en question le sens d'avoir des enfants dans un monde où ces jeunes gens se sentent peu considérés, même trahis.

Face à l'incohérence du comportement humain, nous refoulons notre détresse naturelle. Les mécanismes du déni consomment une énergie considérable. Pour répondre à cette crise existentielle, le Travail qui Relie -- un travail de vérité, comme dit souvent Joanna Macy -- nous permet de gagner en lucidité et en énergie pour agir, en transformant notre désespoir en action créative.

Le changement de regard qui s'opère pendant le processus du Travail qui Relie offre une nouvelle perspective, la réalisation que nous faisons partie de Gaïa elle-même; nous sommes ses cellules vivantes. Nous nous découvrons alors entouré·es de soutien insoupçonné, capables de collaborer dans la Toile de la Vie et de contribuer ainsi à ce que Joanna Macy appelle le Changement de Cap. Nous devenons gardiens de notre maison, notre Terre.

Dans leur livre l'espérance en mouvement, Joanna Macy et Chris Johnstone décrivent trois dimensions du Changement de Cap :
  • Résistance pour la défense du Vivant
  • Systèmes et pratiques de soutien du Vivant
  • Changement de conscience

  • Ces trois dimensions sont complémentaires et visent à préserver la Vie sur Terre. Le processus de l'Espérance en Mouvement nous encourage à trouver notre rôle à jouer dans ce Changement de Cap, essentiel à la continuité de la Vie complexe sur Terre.

image WorldasLoverweb.jpeg (83.4kB)
de Joanna Macy (Parallax Press)

Visionnaire, Joanna Macy a compris il y a longtemps ce qui devient plus évident aujourd'hui, grâce à celles et ceux qui nous aident à faire face à l'effondrement de la civilisation actuelle. Après le premier atelier publique, précurseur du Travail qui Relie, en 1980, un activiste a demandé à Joanna Macy pourquoi elle s'investissait dans ces ateliers. Joanna avait pensé jusque-là que c'était pour aider les activistes à être plus efficaces dans la transformation sociale. Mais elle raconte comment la réponse est sortie tout droit de son plexus solaire : "Je le fais pour que, lorsque les choses se dégradent, nous ne nous retournions pas les uns contre les autres."

(citation tirée et traduite de l'anglais, du livre World as Lover, World as Self, édition 2021, page 213)


🦋



Notes des rédacteurs : Les éditeurs du livre L'espérance en mouvement ont préféré suivre les conventions françaises concernant les minuscules dans les titres. Néanmoins, dans nos communications, nous avons choisi la cohérence avec les majuscules utilisées par Roseaux Dansants pour le Travail qui Relie, en gardant les majuscules pour les Cercles de l'Espérance en Mouvement !

Commentaires